Studio photo RETIF 35, rue de Saint Cloud 92410 Ville d’Avray Tel : 01.47.50.74.52 ou 06.51.56.96.99

Reportage ,Photographe gnénéraliste le plus proche de chez vous , spécialiste des photos d’identité pour les passeports biométriques , photos officielles, bébés,enfants, photo 1 heure, tirage photo numerique , magasin photo à Ville d’avray 92, et proche de Sèvres et Saint Cloud, photos d’identités visa pour l’Inde nouvelles normes, identité format 5x5, photo 5x5, photographe identité bébé, spécialiste photo d’identite pour bébé, photo visa Etats Unis, green card, photo curriculum vitae, identite visa Chine, Hong Kong, Israël,reconversion professionnelle, portrait minute, album numérique photobuilder en 5 minutes au magasin, livre album photo numérique, cadres, albums, tirages argentiques, petit rayon papeterie,

Boulogne-Billancourt, Chaville, Meudon, Vaucresson, viroflay, Rueil-Malmaison, Suresnes, velizy,Versailles, Le Chesnay, La Celle Saint Cloud, Marnes la coquette,Saint germain en laye, Croissy, ou faire des photos d’identité pour bébés ???? Studio Retif Ville d’avray ...... Bien sur ...., Le vésinet , Chatou, Sartrouville, Houilles, Nanterre, Issy les moulineaux, Clamart, Velizy, Bois d’arcy, Plaisir, Montigny le bretonneux,Colombes , Puteaux, Neuilly, Courbevoie, La garenne colombes, Asnieres, Levallois Perret, Clichy, Carriere sur Seine, Poissy, Chambourcy, Montesson, Saint nom la breteche, Saint cyr l’ecole,et les environs,Trappes, Maurepas , Rocquencourt, Noisy le roi, Maison Laffite, Orgeval , Les clayes sous bois, Conflans ste honorine,Paris 75, Chatillon, Fontenay aux roses, photographe mariage, reportage, événementiel, Antony,Montrouge, Paris, la Défense, Courbevoie, Puteaux, photo pour cabinet d’outplacement, identite 5x5 pour green card ou carte verte en 5 minutes sans rendez vous, impression sur tee shirt, impression sur mug, impresssion sur peluche,

Guyancourt, Magny les hameaux, Montigny le bretonneux, Jouy en josas, Bois d’arcy, Fontenay le fleury,  garches, St cloud, Versailles, Flins, Argenteuil, poissy, le Plessis robinson, Viry chatillon, ou trouver un photographe pour photo visa Inde au format 5x5 au Studio photo Retif bien sur .........Commerce adhérent à l’association des Dagomercants,,photographe proche de la celle saint cloud, Meulan, Aubergenville, Gargenville, le pecq, Chateaufort, Septeuil, Chavenay, Plaisir, Montfort l’amaury, Neauphle le chateau, transfert vidéo, super 8mm, 8mm, 9,5mm, Faites le plein d’images dans la station service de la photo de Ville d’avray, photographe spécialiste visa Inde 5x5 dans l’Ouest Parisien, photographe pour photos pour visas AméricainsPhotographe reportage, mariage, secteur laboratoire professionnel dans les hauts de seine, les yvelines, et la région parisienne, RP, pack photo numériques, magasin de photo de proxilmité, laboratoire photo professionnel, photo de tableaux , objets, bijoux, prise de vue en pied, transfert vidéo, copie vidéo, transfert de k7 sur DVD, numériqsation de diapositives, photographe professionnel 92,


connexion
le magasin a déménagé, retrouvez moi dans mon nouveau studio, au 35, rue de Saint Cloud à Ville d'Avray accès par le salon de coiffure "Hair du temps"  , vous pouvez me contacter au numéro habituel 01.47.50.74.52 ou 06.51.56.96.99
Magasin de photo ouvert du Mardi au Samedi de 10h à 19h
le studio sera fermé pour congés annuels du 23 Juillet au 21 Août inclus réouverture mardi 22 Août 10h
Nous contacter Qui sommes nous ? 16 € + Frais de port 4,80 € E-mail: agnesretif28@gmail.com

Matricule 28416


Jean PESCHE, Ingénieur Civil des Mines de Paris et officier de réserve, a été mobilisé dès août 1939 et participe à la Campagne de France.

Fait prisonnier lors de la débâcle, il est envoyé à l’Oflag de Lübeck, en Allemagne pour en être libéré en juin 1941.

A son retour de captivité, refusant la capitulation de la France, il devient Résistant à Trieux, en Meurthe et Moselle.

Arrêté sur dénonciation le 5 mars 1943, il est emprisonné, puis déporté au camp de concentration de Mauthausen, en Autriche.

Affecté au kommando de travail oublié des historiens, le Loibl-Pass (situé à la frontière entre l’Autriche et l’ex-Yougoslavie), il fait partie des quelques centaines de déportés qui percent un tunnel routier sous le massif des Karawanken. Dans des conditions inhumaines, ces déportés trouvent la force de continuer la lutte contre leurs bourreaux.

Libéré le 8 mai 1945 par Partisans et récupéré ensuite par l’armée anglaise, malade et grandement affaibli, il est rapatrié.

Il s’éteint le 5 novembre 1947, à l’âge de 43 ans, des suites directes de sa déportation.

De longues années de recherches minutieuses ont été nécessaires à sa petite-fille, Agnès PESCHE-RETIF, pour reconstituer ses parcours de Résistant et de Déporté au sein du complexe concentrationnaire de l’effroyable camp de concentration de Mauthausen.

Le livre débute par un émouvant prélude d’Hugues Aufray qui résume à lui seul le travail de recherche, d’Agnès Pesche RETIF ,pour le souvenir de son grand père qu’elle n’a pas connu .




accueil
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par e-mail Imprimer

    En pyjama rayé


Forteresse qui se dresse

Montagnes enchanteresses

Déshumanisation expresse

Processus engagé

En pyjama rayé


Destins qui se brisent

Espoirs qui s’amenuisent

Abominations qui se construisent

Il fallait acquiescer

En pyjama rayé


Appels interminables

Orchestrés par les minables

Punitions abominables

Il fallait les défier

En pyjama rayé


Au passage des bourreaux

Baissant le calot

A l’image des bestiaux

Il fallait les saluer

En pyjama rayé


En contrebas dans la carrière

Brisant les blocs de pierre

Les bagnards ne survivent guère

Il fallait piocher

En pyjama rayé


A la moindre faiblesse

L’enfer sous les coups des SS

La mort rôde sans cesse

Il fallait résister

En pyjama rayé


Obsession de la faim

Squelettes cristallins

Pour certains c’est la fin

Il fallait affamer

Les pyjamas rayés



Dans le ciel en miroir

Le balai des fumées noires

Maudits fours crématoires

Il fallait les charger

En pyjama rayé


Odeurs nauséabondes

A des kilomètres à la ronde

Que les vents confondent

Il fallait taire ces prisonniers

En pyjamas rayés


Assassinats et brimades

Meurtrières bastonnades

Coups pleuvant en parade

Il fallait s’escrimer

En pyjama rayé


Cet acharnement à tenir

Devant les sanguinaires en rires

Tenir encore pour ne pas faiblir

Mais combien sont rentrés

En pyjamas rayés


        Agnès PESCHE-RETIF, 23 Janvier 2016


Flag Counter